Lumière divine - Temple à Bali

L’appel du Népal et de ses bols chantants

Ceux qui me lisent ou me connaissent depuis un certain temps savent à quel point je ne crois ni aux hasards, ni aux coïncidences, ni à la chance. Je crois que les “heureux hasards” sont des clins d’oeil envoyés par l’Univers. Que les circonstances de notre vie sont, à un certain niveau, orchestrées selon un ordre divin et surviennent quand nous sommes prêts à les vivre. L’appel du Népal est un parfait exemple qui illustre cette mystérieuse loi de la synchronicité.

Pura Lempuyang, Bali
Lumière magique et naturelle captée au très sacré Temple Pura Lempuyang à Bali.

Petite histoire en trois invitations, trois lieux et trois personnes-clés. Tiens donc, 3 -3 -3 , l’essence de la trinité: corps, esprit, âme. Chiffre qui indique que nous sommes appuyés, protégés et guidés sur notre chemin de croissance spirituelle. Merveilleux!

Première invitation
en Thaïlande avec Nabin et ses bols chantants

En 2012 lors de ma première visite en Thaïlande, j’avais acheté un bol chantant tibétain dans une petite boutique de Chiang Mai. Connaissez-vous ces bols? Ils sont confectionnés au Tibet, au Népal et en Inde. Au-delà d’émettre un son tout à fait unique et magique, les bols chantants sont reconnus pour leur pouvoir de guérison. Ce n’est pas juste une question d’y croire ou non. Depuis la nuit des temps, le son est utilisé dans un contexte thérapeutique, par la musique, le chant et les percussions.

Chakras

Les vibrations de ces bols sont ressenties par des milliers de canaux énergétiques contenus dans notre corps appelés chakras, un terme sanskrit qui signifie « roue ». Un symbole qui figure d’ailleurs au centre du drapeau de l’Inde. Selon la philosophie hindouiste, notre corps dispose de sept principaux chakras situés le long de notre colonne vertébrale auxquels sont associés des glandes et organes précis.

7 chakras
Image tirée du site:http://guerisseuse-magnetiseuse.fr

Chaque chakra possède sa couleur et ses caractéristiques physiques, émotionnelles et mentales. Je suis tombée sur cet arbre à chakras qui résume bien à mon avis la vocation de ces sept roues énergétiques.

Arbre à chakras
Image tirée du site marieandree.centerblog.net

La puissance vibratoire des bols chantants permet d’équilibrer et d’harmoniser les chakras ce qui a pour conséquence de bonifier notre santé physique, émotionnelle, mentale et spirituelle.

Tous les dimanches, je vais à une méditation avec des bols tibétains. Oleg fait chanter une dizaine de bols pendant plus d’une heure en improvisant au rythme de son coeur. Allongée sur le dos, les sons calment « mon monkey mind ». Mes pensées s’atténuent.  Des images émergent. D’après les vibrations que je ressens, je sais quels chakras sont bloqués et lesquels sont davantage ouverts.  Je vois une différence dans la façon dont l’énergie circule dans mon corps d’une semaine à l’autre. J’en ressors chaque fois enveloppée d’une immense bulle de bien-être et de légèreté. Une expérience propre à chacun. Un sujet qui me passionne, mais je ne veux pas trop m’étendre!

Oleg et ses bols chantants
Oleg en préparation de la séance de méditation avec ses bols chantants au Bamboo Spirit (Penestanan, Bali)
La boutique de Nabin à Chiang Mai

Quand je suis retournée à Chiang Mai en mai dernier (quatre ans plus tard), je me suis retrouvée sur la même rue où j’avais acheté mon bol tibétain. Je suis rentrée dans une boutique croyant à tort que c’était celle où j’avais acheté mon bol.

Magasin de Nabin, Chiang Mai
Boutique de Nabin à Chiang Mai (photo gracieusement offerte par Nabin)

J’ai discuté longuement avec Nabin, le propriétaire népalais, des bols, de son pays et des particularités du bouddhisme pratiqué au Népal. Je suis allée le voir tous les jours pour repartir avec la conviction que je visiterais le Népal dans un avenir proche.

Deuxième invitation
au Cambodge avec Gaia et son collier

Lors de ma retraite de yoga et de méditation au Cambodge, j’ai rencontré deux filles que je considère aujourd’hui comme des soeurs cosmiques.

Gaia. Avec un prénom aussi puissant (nom donné à la Déesse mère de la Terre) vient une femme à l’énergie maternelle.  Gaia est arrivée au Centre le jour où j’avais prié le matin même pour avoir une soeur à mes côtés. J’avais terriblement besoin de réconfort, d’être écoutée et d’échanger mais personne au Centre ne vibrait encore avec mon énergie. Gaia est restée seulement trois petits jours et elle m’a fait un bien incroyable. À son départ, elle m’a offert un cadeau: un médaillon jaune qu’elle avait acheté dans un ashram au Népal. J’étais émue aux larmes. Je lui ai expliqué que le jaune était ma couleur préférée et que le Népal venait de me tendre une deuxième invitation.

Gaia&Akass au Népal
Gaia qui porte le même collier qu’elle m’a donné en compagnie d’Akass, un garçon qui vit au ashram. Son prénom veut dire « ciel »! (Photo gracieusement fournie par Gaia.)

Troisième invitation
Du toit du monde avec Gurutze et un visa run

Gurutze. Avec un prénom aussi hors du commun vient une femme forte, droite et hors-norme avec une énergie profondément bienveillante.

Gurutze à Pokhara, Népal
Gurutze à Pokhara, Népal (photo gracieusement fournie par Gurutze)

Nous nous sommes vite rendues compte que nos chemins sont similaires.  Toutes deux nomades depuis un certain temps, nous éprouvons depuis toujours cet étrange sentiment “that we don’t belong anywhere”. Même en sachant que la réponse ne réside pas dans notre environnement extérieur, mais bien à l’intérieur de nous, nous continuons à chercher cet endroit au lieu de le laisser nous choisir.

Quand j’ai informé Gurutze que je prévoyais me rendre à Singapore pour la première fois pour mon prochain visa run, elle m’a répondu” “Pourquoi ne viens-tu pas me rejoindre au Népal au lieu?” J’ai senti une énorme vague de chaleur et d’excitation. C’était clairement un oui!

J’avais en tête d’y aller en 2017, mais voilà que l’univers m’indiquait clairement que j’étais prête à y aller maintenant. Oui “prête” puisque je sens très fort que mon séjour d’un mois dans ce petit pays au pied du toit du monde sera transformateur. Pour mon être et mes projets d’avenir qui sont en train de fleurir.

Symbolique fleur de lotus

Je suis extrêmement reconnaissante pour la liberté que m’apporte la vie de nomade et dans ce cas-ci, de pouvoir me rendre au Népal à trois semaines d’avis. Reconnaissante de visiter le pays du Mont Everest et des pics enneigés de l’Himalaya. Reconnaissante de poursuivre mon épanouissement spirituel en découvrant le bouddhisme tibétain, le lieu de naissance de Buddha et des lieux sacrés hindous. Reconnaissante de retrouver une amie qui vit la même réalité que la mienne.

J’ai vraiment hâte de vous partager ce que mes yeux verront et ce que mon coeur vivra. Cette tranche de vie m’inspire à croire qu’il y a cette grande Force qui veille sur nous. Y croyez-vous aussi?

img_7082

Une histoire qui nous rappelle de dire merci aux “heureux hasards” de la vie. Plus nous serons ouverts à les reconnaître, plus ils se manifesteront.

Premier lever du soleil de 2016 à Bali

Merci Nabin, Gaia et Gurutze d’avoir été mis sur mon chemin. Merci de m’avoir guidé chacun à votre façon jusqu’au Népal. Namaste.

Bonheur et sérénité,

Nathalie

Related Posts